lundi, 20 février 2017, 16:02 GMT

Alpha Condé président de l’UA, l’UFDG verrait cela en noir ?

mar, 31 Jan 2017, 16:21

On  ne peut dire autre chose que de parler de l’UFDG de Cellou Dalein Diallo, qui voit en cette désignation honorifique comme un non-évènement. D’autant que c’est Fodé Oussou Fofana, le premier Vice-président du parti parle en son nom sans être recadré. Il n’existerait pas une discipline dans ce parti où tout le monde parlent au nom de tout le monde, où chacun veut montrer du zèle débordant pour mettre les pieds dans le plat ?

 

Lire plus

Alpha Condé sur toit de l’UA: la Coordinatrice nationale du réseau des femmes de la Mano parle d’une fierté retrouvée pour la Guinée

mar, 31 Jan 2017, 11:14

Mme. Goumou, Fatoumata Morgan, est la Coordinatrice nationale du Réseau des Femmes du Fleuve Mano pour la paix en Guinée et est membre de la délégation conduite par la Secrétaire générale de l’Union de fleuve Mano, Hadja Saran Daraba à Addis-Abeba dans le cadre du sommet de l’UA. Interrogée par Guinéenews, la patronne de la REFMAP soutient pour sa part que l’élection du président Alpha Condé à la tête de l’UA constitue  pour la Guinée, une fierté retrouvée. Lisez sa réaction :

Lire plus

Sommet de l’UA : Alpha Condé désigné à la présidence tournante, Guinea is back

lun, 30 Jan 2017, 20:04

 

L’histoire aime la poésie et chaque chose en son temps. 33 ans après le sommet manqué de l’OUA-84 de Conakry, celui de AST, mais à cause de l’admission de la RASD comme membre observateur a fait éclater l’OUA  et  a fait dégager le Maroc ou qui s’est exclu de lui-même. Depuis, aucun Guinéen n’a pu prétendre briguer ce poste honorifique. Depuis, le Maroc s’est isolé de la scène africaine.

Lire plus

Attentat de Québec : déclaration du gouvernement guinéen

lun, 30 Jan 2017, 19:48

 

 Conakry, 30 janvier 2017 – C’est avec consternation que le Gouvernement a appris l’attaque menée contre une mosquée à Québec (Canada) dans la nuit du dimanche 29 janvier 2017 et qui a fait au moins six morts dont deux ressortissants guinéens.  En cette douloureuse circonstance, le Gouvernement Guinéen exprime sa profonde compassion et ses condoléances les plus attristées au Gouvernement canadien, aux familles des disparus, et à la Nation entière.

 

La représentation guinéenne au Canada s’active pour rencontrer les familles de nos compatriotes et leur exprimer le soutien de la nation toute entière.

 

Le porte-parole du Gouvernement

 

Albert Damantang Camara

 

Transmis par le Bureau de Presse de la Présidence

 

Lire plus

Sommet de l’AU: Addis-Abeba comme une forteresse, quadrillée par un impressionnant dispositif sécuritaire

lun, 30 Jan 2017, 19:42

entree-controle-uaAddis-Abeba, la capitale de l’Ethiopie qui abrite le siège de l’Union Africaine, ressemblait, à la faveur de l’ouverture de la 28ème session des chefs d’Etat et de gouvernement, à une véritable forteresse.

 

 

 

 

 

addis-sheratonContrairement aux jours précédents, ce lundi matin, la capitale éthiopienne s’est réveillée quadrillée avec ses axes stratégiques objet d’une surveillance stricte de la part des forces de défense et de sécurité, réquisitionnées à cet effet. Partout  et dans chaque grand carrefour, des check-point étaient visibles avec des hommes en armes manifestement sur le qui-vive.

De l’hôtel Sheraton-Addis, lieu de résidence de la plupart des délégations présidentielles, jusqu’au siège de l’Union Africaine où devait se tenir le sommet, militaires et policiers en armes étaient postés, certains discrètement, sur chaque dizaine de mètres.

check-point-militaireSans doute pour faciliter cette opération de sécurisation grandeur nature de la capitale, les autorités éthiopiennes ont décrété les 30 et 31 janvier, jours fériés, chômés et payés. Conséquence, à des arrêts de bus, de longues files d’attente d’usagers étaient visibles, pendant que d’autres Addis-Abébiens  ralliaient leurs destinations à pieds.

 

 

 

addisDans les environs de l’immense bâtisse à 30 niveaux qui reçoit le sommet, il y avait aussi, un déploiement particulièrement dissuasif d’agents, ainsi que dans toutes les rues adjacentes. A chaque point d’accès à la cour, chaque participant, officiels tout comme leurs véhicules étaient soumis à un contrôle systématique, avec le passage au scanner. La même opération de fouille méticuleuse était aussi observée par tout un chacun aux différentes entrées de la bâtisse. Bref, le gouvernement fédéral d’Ethiopie n’a apparemment voulu prendre de risque en ce qui concerne la sécurité de ses hôtes.

police-arme-uaCe sommet s’ouvre donc sur fond d’état d’urgence qui a été décrété depuis le 16 octobre par le gouvernement afin de contenir les violentes manifestations anti-régime dans les régions Amhara et Oromo.

 

 

 

 

Une dépêche de Camara Moro Amara, d’Addis-Ababa pour Guinéenews

Lire plus