mercredi, 29 mars 2017, 01:27 GMT

Affaire Sextape de Makhou et Nouha : le juge ordonne un supplément d’information

mar, 28 Mar 2017, 23:54

Dans le dossier portant sur la sextape de Makhou et Nouha, la décision finale du tribunal n'est pas pour demain. Mardi, le juge Ibrahima Sory Tounkara a ordonné un supplément d'information. Cela, après avoir écouté pour une deuxième fois les prévenues Fanta Mama Chérif et Henriette Feindouno.

 

En d'autres termes, le juge estime qu'il y a des zones d'ombre qui demandent à ce qu'un autre juge rassemble des informations sur le dossier avant la poursuite du jugement. Sa décision est fondée sur l'article 534 du nouveau Code de procédure pénale.    

 

En effet, l'audience de ce mardi 28 mars a laissé comprendre qu'une quatrième personne a reçu la vidéo de la Sextape et que c'est cette dernière qui aurait pu diffuser la vidéo. Mais qui est cette personne ?  Le supplément d'information devra permettre de répondre à cette question.

 

A l'audience du 21 mars dernier, Henriette Feindouno avait déclaré avoir mis la vidéo dans la corbeille après l'avoir visionnée. Mais le Procureur Abdoulaye Israel Kpogomou s'est rendu compte qu'elle a eu des échanges de messages avec d'autres personnes autour de ladite vidéo. Et que certaines de ces personnes ont effacé la vidéo par peur d'avoir des démêlés avec la police.

 

Avec l'ouverture du supplément d'information, même Nènè Bobo, l'amie résidente aux Etats-Unis dont le nom est revenu à plusieurs reprises au cours des premiers débats, n'est pas à l'abri d'une poursuite judiciaire.

 

En ordonnant le supplément d'information, le juge Ibrahima Sory Tounkara, aussi président de la section correctionnelle du tribunal de Kaloum, a insisté sur la protection des images des deux prévenues « qui ne sont que des présumées innocentes.»

Lire plus

Incendie à Mamou : deux étudiants perdent la vie

dim, 26 Mar 2017, 17:52

 

Electricité de Guinée a encore endeuillé des familles. Dans la nuit de ce samedi à dimanche 26 mars, une maison située dans le quartier Poudrière au centre ville a pris feu aux environs de 2h. Deux étudiants de (l’IST) l’Institut supérieur de technologie de Mamou ont perdu la vie dans cet incendie.

Lire plus

Lutte contre le crime organisé : un réseau de trafic d’humains et de faux visas démantelé à Conakry

sam, 25 Mar 2017, 09:15

Quatre personnes dont une femme, ont été appréhendées dans la nuit du mardi 21 à mercredi 22 mars par des agents du Secrétariat général chargé des services spéciaux, la lutte contre la drogue et du crime organisé. Ces présumés trafiquants ont été présentés à la presse ce vendredi 24 mars. Il s’agit de Aïcha et de Bangoura qui seraient les démarcheurs et des nommés Sylla et Bah, qui  seraient, eux, des recruteurs potentiels.   

Lire plus