mardi, 17 janvier 2017, 08:57 GMT

Beauté: des candidates au concours Miss RTG face aux femmes leaders guinéennes

ven, 23 Déc 2016, 18:43

La finale de l’aventure de la télé réalité Miss RTG 2017, une émulation axée sur la beauté intellectuelle et physique, s’annonce de plus belle. En effet, une plateforme d’échanges d’expériences et de connaissances a regroupé ce vendredi 23 décembre des femmes leaders et les sept candidates de ladite émission dans un hôtel de la capitale guinéenne, a constaté sur place Guinéenews.

 

Lire plus

Labé : Zénab Koumanthio et Aguibou Fapel présentent leurs nouveaux prix aux autorités

mer, 21 Déc 2016, 14:29

laLe 7 novembre dernier l’artisan Aguibou Barry a décroché à Paris le prix ‘’la France s’engage au Sud’’ et quasiment au même moment (8 novembre) à Dakar, au Sénégal, l’écrivaine et la poétesse, Hadja Zénab Koumanthio s’adjugeait le prix panafricain des écrivains. Après ces sacres, les deux lauréats ont présenté leurs prix cette semaine aux autorités de Labé.

 

Lire plus

Art et Culture: à la rencontre des “Frères Sylla”, vainqueurs du concours “l’Afrique a un incroyable talent”

mer, 21 Déc 2016, 11:59

“Nous avons gagné mais c’est la Guinée qui a été honorée même si les autorités ne nous considèrent pas…”

 

Alia Sylla (teint clair) et Kabinet Sylla (teint noir) du cirque “Tinan fan” et évoluant en binôme dans “les deux Frères Sylla”, sont les vainqueurs du concours “l’Afrique a un incroyable talent”. Une compétition artistique et culturelle qui a mis en lice 42 pays et plus de 400 participants dès les premières semaines du mois de septembre dernier.

 

Rencontré par Guineenews le mardi 20 décembre, les deux frères ont partagé avec nous quelques coulisses du spectacle mais aussi, le secret de leur victoire.

 

“Nous avons gagné mais c’est la Guinée qui a été honorée même si les autorités ne nous considèrent pas. A notre départ de la Guinée, nous n’avons reçu aucun soutien ni accompagnement, même pas des gestes d’encouragement”, a déploré Alia.

 

Puis, il a rappelé quelques souvenirs de leur voyage : “nous avons été bien accueillis, nous avons été bien logés et aux frais des organisateurs. Nous avons  beaucoup appris du contact avec le monde des arts africains”.

 

Et parlant des répétitions pour le concours, les deux frères, par la voix du plus âgé, Alia, nous a fait comprendre que cet événement leur a trouvé déjà prêts. Selon lui, dans les coulisses, les membres du jury étaient impressionnés de les voir prester sur scène alors qu’ils ne travaillaient pas devant eux.

‘’Nous n’avons jamais présenté deux numéros identiques au cours de nos sorties et c’est ce qui a fait notre force. Pendant nos sorties, nous avions présenté un numéro appelé “mains à mains” et qui consiste à faire de l’équilibre dans la main de ton prochain”, a-t-il renchéri.

 

Derrière son sourire et son robuste corps, le plus jeune Kabinet Sylla a lâché : “donne le meilleur de toi-même dans toute activité que tu entreprends. Nous sommes des enfants et je suis diplômé d’une école professionnelle mais sans emploi, je ne pouvais rester ainsi. Donc, j’ai décidé de continuer dans l’art car je l’ai dans le sang et présentement, je gagne ma vie dans l’art”.

 

“Quand tu fais un travail professionnel et de qualité, c’est dans ton propre intérêt car, tu en bénéficieras ainsi que ta nation. Nous avions quatre spectacles différents lorsque nous quittions le pays et jamais ils ne nous ont vus répéter. Beaucoup de concurrents créaient sur place or nous, nous étions déjà prêts”, ajoutera-t-il.

 

Revenant sur la genèse du groupe, Alia a confié : “depuis 2010, nous avons formé ce duo et nous nous sommes mis à créer des numéros”.

 

Puis à Kabinet de renchérir: “ce qui nous a fait gagner, c’est notre sens de créativité qu’aucun autre candidat n’a pu égaler comme prestation scénique. Il y avait de bien meilleurs talents que nous mais, l’incroyable talent de nos numéros a séduit les juges”.

 

“Grâce à ‘’l’Afrique a un incroyable talent’’, nous avons mesuré le poids de notre art. Car en Guinée, nous sommes traités de délinquants et nous évoluons sans aucun soutien de la part de l’Etat”.

 

Pour finir, Alia a fait un bref rappel sur son parcours : “j’ai commencé le cirque en 2008 et avant, j’étais dans le mouvement hip hop plus précisément dans le groupe de danse urbaine appelée “Intouchable”. J’ai même décroché le prix du meilleur radicaleur”. Quant à Kabinet, il affirme avoir a commencé en “fin 2008 à Kindia avec Maître Bibiel. Ce dernier a une salle identique à celle du stade 28 septembre à Kindia”.

 

A titre d’information, les deux frères Sylla sont en Guinée depuis le mois de septembre avec leur trophée et très malheureusement, ils n’ont bénéficié d’aucun accueil ni d’aucune marque de reconnaissance de la part des autorités guinéennes.

 

Lire plus

A la découverte du recueil de poèmes : ‘’Les Raisins du Baobab’’

dim, 18 Déc 2016, 15:22


Intrigue, les raisins du baobab. L’auteur du livre qui n’est autre que Dr Ibrahima Amadou Niang, actuel Représentant pays OSIWA en Guinée, explique l’enracinement à travers ses vers qui symbolisent  l’Afrique forte, endurante, millénaire et mythique par le baobab. Des raisins, parce qu’il souhaite une transformation positive de ce continent noir qui ne manque pas de ressources humaines encore moins de richesses.

Lire plus

Open Comédie Club 2016 : quand Dahico ‘’tue’’ son public de rire jusqu’à minuit passé

dim, 18 Déc 2016, 09:02

La quatrième  édition d’Open Comédie Club 2016 s’est ouverte, vendredi en grande pompe à Conakry. En trois heures d’affilée jusqu’à minuit, les « Surdoués du rire » ou le trio Adama Dahico, Sow Bailo et Mamadou Thug, aidé des comédiens locaux, a égayé le public devant un parterre d’invités cosmopolites. Pour les organisateurs, c’est toute la Guinée en fête autour de l’unité retrouvée.

 

Lire plus

Beauté: Safiatou Barry, Miss Guinée Canada pose ses valises à Conakry

sam, 17 Déc 2016, 14:13

“Ça fait vraiment du bien de rentrer chez soi”

Le 4 septembre dernier dans la prestigieuse salle Jean-de-Brébeuf à Montréal, la communauté guinéenne vivant au nord du continent américain découvrait la beauté et assistait au couronnement de Safiatou Barry, une jeune guinéenne, à la faveur du concours Miss Guinée Canada. Et dans le cadre de la réalisation de son projet humanitaire, la Miss Guinée Canada a rejoint ce samedi 17 décembre à 2 heures du matin son pays natal, a constaté sur place Guinéenews.

 

Lire plus