lundi, 27 février 2017, 20:25 GMT

Un haut cadre du ministère des Affaires étrangères et des Guinéens de l’Etranger a confirmé ce vendredi à Guinéenews que les autorités guinéennes ont été informées de la situation de nos compatriotes actuellement «persécutés » dans la région minière mozambicaine de Cabo Delgado. Lire http://guineenews.org/mozambique-persecutes-par-la-police-dans-une-chasse-aux-etrangers-des-guineens-appellent-a-laide-de-conakry-temoins/

 

 

 « Oui, nous avons été informés », a confirmé Hady Barry, le Secrétaire général du ministère des Affaires étrangères dans un entretien téléphonique avec Guinéenews. Toutefois, M. Barry a précisé que les représentants diplomatiques guinéens en Afrique du Sud et au Mozambique n'ont pas encore fait un compte rendu sur la situation.

 

 «De toute façon, on s'active pour le cas de ces Guinéens. Nous attendons le rapport de nos représentants diplomatiques mais, nous allons aussi saisir l'Union Africaine pour avoir plus d'informations  », a indiqué Hady Barry.

 

Sauf que le temps de trouver la confirmation paraît  assez long pour ces compatriotes Guinéens qui sont en détresse au Mozambique.  Jeudi, Moussa Camara, un des Guinéens à Montepuez – où les Guinéens disent être persécutés –, trouvait tardive la date du dimanche 19 février 2017. Une date à laquelle le Consul de Guinée à Maputo aurait prévu de se rendre dans la région de Cabo Vergado.  «Le dimanche prochain est trop loin. Si les autorités guinéennes n'interviennent pas rapidement, ce serait vraiment grave et trop tard pour nous  », s'est alarmé Moussa Camara.


Il faut signaler que la Guinée n'a pas d'ambassade au Mozambique. Le pays relève de l'ambassade de Guinée en Afrique du Sud.  Quant au Consul, il est basé dans la capitale Maputo, à plus de 1600 kilomètres de la région minière de Cabo Vergado. 

Tokpana Doré

Téléphone +224 657 372 416 Conakry, Guinée

Tokpana Doré