Urgent/Boké: arrestation de plusieurs jeunes manifestants contre le manque d’emploi

24 juillet 2017 15:15:08
0

Plusieurs jeunes manifestants contre le manque d’emploi, ont été arrêtés ce lundi 24 Juillet à Boké par les autorités locales, a-t-on constaté sur place.

Des jeunes des quartiers Baralandė, Kaboye et environs, dans la commune urbaine de Boké, se sont fait entendre ce lundi à travers un mouvement de protestation qui a paralysé les activités des sociétés minières évoluant sur place. Ils ont barricadé la route de Kaboye-Dabiss et le pont de Corera. Ces manifestants réclamaient, entre autres, d’être employés au sein des sociétés minières évoluant à Boké.

Face à cette situation, le gouverneur de la région administrative de Boke, le général de brigade Siba Sévérain Loholamou a ordonné l’interpellation de tous les meneurs de cette fronde. Ils sont  plus d’une  vingtaine de jeunes qui sont  désormais mis aux arrêts  par le gouverneur de Boké qui annonce qu’ils seront tous traduits devant la Justice après  leurs auditions.

« Plus jamais ce qui est arrivé  aujourd’hui  à Boké, n’arrivera. La récréation est terminée. Tous ceux qui ont érigé des barrages sont mis à la disposition des autorités compétentes… Ils vont êtres entendus et jugés’, nous a confiés le gouverneur Loholamou avant d’indiquer que la justice doit  fonctionner librement car, selon lui, la Guinée est un état de droit.

Quiconque tente de troubler l’ordre public à Boké, subira la rigueur de la loi, a-t-il prévenu.

Même si ce  mouvement des jeunes  n’a pratiquement pas trop affecté les activités minières à Bokė ce lundi, les autorités locales n’entendent pas baisser les bras  car, elles ont encore à l’esprit les stigmates des  remous sociaux qui ont secoué la ville de Boké au mois d’avril dernier.