mercredi, 29 mars 2017, 15:06 GMT

Kankan, Guinée

Edouard Sonomou

Qui a ordonné la fermeture du Tribunal de Première Instance de Kankan ?

mer, 13 Août 2014, 09:21

Après une semaine marquée par l’évasion des prisonniers de la maison centrale de Kankan provoquant une manifestation violente de jeunes, le calme est revenu et les activités socio-économies et administratives ont toutes bien repris dans la cité de Nabaya. Le seul lieu qui reste encore fermé est le Tribunal de Première Instance.

Lire plus

Evasion de 9 prisonniers à la maison centrale de Kankan

mer, 6 Août 2014, 16:12

Neuf prisonniers, dont Mamady Traoré alias Sogbè Mady, se sont évadés de la maison centrale de Kankan.
Selon nos sources judiciaires, c’est dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 août 2014 que ces bandits de grands chemins ont réussi à tromper la vigilance des gardes pénitentiaires de la grande maison de détention.

« Ils étaient 16 prisonniers dans leur cellule. C’est ce matin que nous avons constaté l’évasion de ces 9 bandits et parmi eux Mamady Traoré alias Sogbè Mady, le leader des 4 bandits arrêtés le 12 juillet dernier à Kankan», précise notre source

Aucune déclaration officielle n’a été faite pour le moment par les autorités judiciaires pour expliquer les circonstances de l'évasion de ces habitués de cette maison centrale.

Pour mémoire, Mamady Traoré alias ״Sogbè Mady״ est le leader du groupe de bandits de grand chemin arrêté le samedi 12 juillet 2014 au cours d’une opération mixte des forces de défense et de sécurité dans le quartier Hermakönö de Kankan. Sogbè Mady et son groupe seraient auteurs de plusieurs assassinats dans des opérations de braquage, de vols à mains armées dans plusieurs préfectures de la Guinée.
En recevant les procès-verbaux de leurs méfaits, le procureur général près du tribunal de première instance de Kankan avait assuré que ces 4 bandits seront jugés en cours d’assises devant toute la population à la maison des jeunes ״Batomba״ de Kankan.

Lire plus