lundi, 20 février 2017, 15:59 GMT

Alhassane Bah

Manifestation des élèves : Ousmane Gaoual pointé du doigt ?

lun, 20 Fév 2017, 12:24

 

Samedi 18 février, le RPG Arc-en-ciel a accusé certains acteurs politiques de l’opposition d’envenimer la grève des enseignants. Il y a une rumeur selon laquelle Ousmane Gaoual Diallo serait en train de distribuer de l’argent dans les quartiers pour inciter les jeunes à manifester. 

 

« Il y a une rumeur persistante faisant état de ma distribution d’argent pour envenimer la grève. Mais cela n’a aucun fondement. Nous, à l’instar de toute l’opposition, avons marqué toute notre solidarité à l’égard des enseignants qui réclament légitiment la revalorisation de leur traitement et contestent la nouvelle grille salariale. Et les élèves qui réclament un meilleur enseignement, une meilleure éducation. Mais ce soutien ne veut pas dire que je distribue de l’argent. Je ne sais où je peux prendre des millions à distribuer dans les quartiers », a indiqué Ousmane Gaoual.

Il accuse un entrepreneur qui évolue dans l’immobilier d’être derrière cette information : « J’ai appris clairement des sources proches de la présidence de la République que c’est un certain Mohamed Lamine Diaw qui est à l’origine de cette propagande. Bien entendu c’est une information au conditionnel

A la question de savoir quel intérêt aurait M. Diaw pour lui porter de telles accusations, Gaoual répond : « Ce n’est pas quelqu’un avec qui j’ai des relations. Mais ce sont des gens qui cherchent des marchés publics ou d’entrer dans les grâces du chef de l’Etat. Donc ils essaient d’inventer des informations pour se rendre importants aux yeux du chef de l’Etat. »

Quant à Mohamed Lamine Diaw, il s’est dit très surpris d’une telle accusation de la part d’Ousmane Gaoual qui serait un frère à lui : « Je ne sais pas pourquoi je vais me mêler dans ça. D’abord Ousmane Gaoual est un ami frère à moi. Peut-être que vous vous êtes trompé de personne, parce que moi, vraiment cela ne me regarde pas. Je ne suis pas politicien. Si je dis ça je vais me mettre en mal avec Dieu parce que je ne sais pas où j’aurais pris cette information. »

Il faut rappeler que depuis le 1er février dernier, les enseignants sont en grève pour l'augmentation des salaires, entre autres.

 

Lire plus

Elections locales: Cellou Dalein veut une date avant juin

sam, 18 Fév 2017, 17:18

Cellou Dalein devra prochainement rencontrer le président Alpha Condé. Il a reçu le mandat de ses pairs de l’opposition. Samedi 18 février, le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a dit qu’il discutera avec le chef de l’Etat de l’application de l’Accord politique du 12 octobre 2016.

 

Lire plus

Culture: L’ambassadeur d’Egypte en Guinée promet de tirer le cinéma guinéen de sa torpeur

mar, 14 Fév 2017, 16:22

cinemaLe cinéma guinéen qui est depuis plongé dans une longue hibernation, pourrait  bientôt se relever. Du moins c'est le sentiment qui habite aujourd'hui tous les acteurs de ce domaine après leur rencontre qu'ils ont eue ce mardi 14 février avec l'Ambassadeur d'Egypte en Guinée, Mohamed FATHI. Une réunion au cours de laquelle, le déplomate égyptien a promis d'apporter son soutien au septième art guinéen.

 

 

«Pendant la période que je serai ici en Guinée, je ferai tout ce que je pourrai pour que les relations entre la Guinée et l’Egypte soient meilleures comme celles au temps de feu Ahmed Sékou Touré et Gamal Abdel Nasser », a déclaré Mohamed FATHI en présence des cinéastes, photographes et responsables de la culture guinéenne, notamment la Directrice de l’Office national de la cinématographie, de la vidéographie et de la photographie de Guinée (ONACIG), Mariama Camara.

Poursuivant son intervention, l’ambassadeur de l’Egypte en Guinée a fait savoir qu’il s’est convenu avec le ministre guinéen de la Culture, que l’année 2017 sera l’année des relations culturelles entre la Guinée et l’Egypte.

Il s’est dit surpris de constater que la Guinée n’a pas une grande industrie cinématographique alors qu’elle est connue pour sa grandeur culturelle : «Personnellement, j’ai du mal à imaginer qu’un pays aussi grand que la Guinée, qui a aussi une grande culture qui n’a pas jusqu’à présent une grande industrie du cinéma

C’est pourquoi il a promis aux cinéastes et photographes guinéens d’œuvrer pour la revalorisation du cinéma guinéen : «s’il plait à Dieu, il y aura une coopération dans le domaine des bibliothèques, musées, musique et surtout dans le domaine du cinéma. On va essayer, selon les possibilités, d’envoyer le cinéma égyptien en Guinée. On va prendre certaines personnes qui étudient ou qui travaillent dans le domaine du cinéma pour aller en Egypte. On va essayer d’organiser des stages de formation pour les étudiants et les travailleurs dans le domaine du cinéma. Dans un futur proche on va essayer de faire la base de la construction du cinéma guinéen. Durant l’année 2017, je voudrais que des responsables, des artisans, des travailleurs dans le domaine du cinéma pour aller voir les studios égyptiens et essayer de créer des studios en Guinée. Je vous promets que je ferai tout le possible pour que la Guinée participe au Festival du cinéma international au Caire à la fin de cette année. »

Quant à la Directrice de l’ONACIG, Mariama Camara, elle a affirmé que le cinéma guinéen comblera les limites des mines et des autres matières premières : « Les mines, les autres matières premières ont montré leurs limites avec la crise. Si on investit dans le cinéma, il n’y aura pas cette crise. C’est-à-dire que ce sera comblé. On ne sentira pas trop la crise dans notre pays parce qu’il y aura le cinéma pour combler ce vide. »

 

Lire plus

Matoto : sidérés par le manque d’enseignants dans les classes, les élèves investissent les rues (Vidéo)

lun, 13 Fév 2017, 11:50

L’appel lancé par le gouvernement à l’endroit des enseignants pour la reprise des cours semble n’être pas entendu. Ce lundi matin en haute banlieue de la capitale Conakry, nombreux sont des établissements scolaires dont le fonctionnement est perturbé par l’absence d’enseignants.  Devant ce vide, les élèves n’ont eu d’autre choix que de sortir manifester dans la rue.

 

Lire plus

Education : Cellou Dalein condamne la fermeture des classes

dim, 12 Fév 2017, 14:18

 

Depuis le 2 février, les classes sont fermées, puisqu’un congé de douze jours a été accordé aux élèves pour permettre au ministère de l’Enseignement pré universitaire de faire les affectations des enseignants dans les différents établissements publics du pays.

Lire plus

Assemblée nationale : le RPG remplace le secrétaire parlementaire, l’UFDG conteste

sam, 11 Fév 2017, 18:50

 

La première plénière de l’Assemblée nationale au compte de la session extraordinaire s’est tenue ce samedi 11 février.  Dès l’entame des débats, c’est Amadou Damaro Camara, président du groupe parlementaire RPG Arc-en-ciel, qui a pris la parole pour annoncer le remplacement d’El hadj Dembo Sylla au poste de premier secrétaire parlementaire de l’institution.

Lire plus