Alternance démocratique en 2020 : la plateforme ‘’La Troisième Génération’’ face à la presse locale à Labé

07 août 2017 16:16:52
0

Dans le cadre de la poursuite de ses activités,  la plate-forme dénommée ‘’La Troisième Génération’’ (P3G) et qui se fixe comme objectif une alternance démocratique à l’horizon 2020 en république de Guinée, a échangé avec la presse locale de Labé le dimanche 06 août 2017 dans un restaurant de la place.

Dr Diallo Ibrahima Sory, membre fondateur de ladite plate-forme, a donné l’objectif de la mission à Labé. «L’objectif principal de ma mission à Labé, c’est de venir rencontrer la plate-forme qui est déjà en place à Labé, parce que Labé a une plate-forme qui est une partie intégrante de la plate-forme internationale P3G des jeunes Guinéens qui se sont donné la main pour aspirer à un changement en faveur de la Guinée, plus précisément en faveur de la jeunesse », a-t-il indiqué.

Ensuite, après avoir rappelé les différents mouvements qui se sont succédé de 2009 à ce jour pour tenter d’opérer un changement générationnel à la tête de notre pays, Dr Diallo estime que l’actuel président, qui a bénéficié du soutien de la jeunesse, n’aurait pas été à la hauteur des attentes. «Il faut se dire la vérité. J’étais contre tous les anciens Premiers ministres qui voulaient à l’époque devenir président de la République. Il y avait Sidya Touré,  Lansana Kouyaté et Cellou Dalein Diallo. On s’est dit qu’on ne peut pas leur donner l’occasion de venir diriger ce pays. Pourquoi ? Parce que pour moi, même s’ils ne sont pas eux-mêmes responsables  de l’échec de la Guinée, ils l’ont cautionné, parce qu’ils ont eu la chance de diriger ce pays à un niveau très élevé. Donc, ils avaient tous les moyens et une formation requise pour redresser le pays. C’est ainsi que nous avons décidé de former un groupe d’accompagnement au profit d’Alpha Condé, qui était pour nous la personne idéale. Malheureusement, ce monsieur a été élu et il a déçu plus que ceux qu’on qualifiait de mauvais. Alors, c’est ainsi que nous avons dit ‘’Attention ! Il faut trouver maintenant un autre schéma’’. Nous avons changé de schéma et nous avons cherché à réunir tous les partis politiques. Cette fois-ci, il faut chercher à tromper celui qui nous a trompés : Alpha Condé.», a déclaré Dr Diallo Ibrahima Sory, membre fondateur de la plate-forme ‘’La Troisième Génération’’ (P3 G).

La rencontre a duré une heure, en présence d’une dizaine de journalistes venus des quatre coins de la ville de Labé pour aborder le sujet avec les membres de la P3 G.