Le BEPC a démarré dans les bonnes conditions à Siguiri

30 juin 2017 4:04:48
0

A Siguiri, le brevet d’étude du premier cycle a démarré ce jeudi 29 juin 2017 en toute pompe. Et les délégués se réjouissent de la diminution du taux d’absence dans les centres.

En effet, ils sont 4749 candidats dont 1432 filles répartis entre 13 centres à affronter le BEPC a Siguiri pour cette année 2017.

Au cours du lancement de la première épreuve de rédaction au centre Framoi Bérété, le préfet Ibrahima Kalil Keita a réitéré le slogan tolérance zéro. « C’est juste un rappel pour vous certifier que le slogan tolérance zéro continue. Et en plus, tout acteur pris en position de fraude répondra devant la loi », a-t-il rappeler.

Ensuite, le directeur préfectoral de l’éducation de Siguiri Mamadi Camara a montré l’objectif assigné. « Ces enfants ne sont pas à leur premier examen, donc ils sont plus que avertis. Donc, les dispositions ont été prises pour le bon déroulement des épreuves », a déclaré M. Camara.

Un délégué régional joint dans un centre s’est dit satisfait de la détérioration d’un phénomène qui concernait le pléthore d’absence dans les salles. « Je suis ravi du fait que le taux d’absence cette année a baissé dans les salles d’examen par rapport aux années antérieures on l’on pouvait voir jusqu’à plus de pkusieurs cas d’absence dans un centre », a esquissé Idrissa Camara délégué régional au centre Sekou Tamine Barry.

Même son de cloche pour le délégué régional du centre Framoi Bérete. « Nous constatons que les enfants sont motivés, et le taux d’absence est vraiment minimisable », a de son côté affirmé Fanta Sekou Condé.