Manifestations de Boké : Un élève de 22 ans meurt par asphyxie.

14 septembre 2017 18:18:56
0

Le bilan de la manifestation des populations de Boke de Boke s’alourdit. Après une cinquantaine de blessés et un mort enregistré hier mercredi, cette quatrième journée a enregistré 1 décès et 8 blessés. Parmi les victimes un jeune élève de 22ans est décédé ce jeudi par asphyxie ou arrêt cardiovasculaire après avoir inhalé une quantité importante de gaz lacrymogène dont faisaient usage des forces de sécurité.
jointe au téléphone une source hospitalière nous a dressés ce bilan : « nous avons reçu 55 blessés, 1 mort et 1 blessé grave évacué à Kamsar. Ce jeudi, nous avons enregistré 8 blessés et un décès par asphyxie ».

Du côté des agents de  forces de sécurité, notre source indique avoir enregistré 19 agents blessés.
Le bilan total fait donc état de 63 blessés dont 11 par balle deux morts et des dégâts matériels importants. Cette journée du jeudi 14 Septembre a été particulièrement tendue entre les manifestants et les forces de l’ordre. Plusieurs femmes toutes vêtues de rouge se sont également manifestées ce matin dans les rues de Yomboya , Kougnewade et Kadiguira.
Depuis la nuit du dimanche dernier la ville Boke est secouée par une manifestation des populations qui réclament la fourniture régulière en courant électrique.
A cette allure, la situation risque de s’empirer si rien n’est fait car les coups de fusils continuent à se faire entendre dans certains quartiers.